• 8 Mai 2019
    Émission d’arsenic de la Fonderie Horne : des parents inquiets forment un comité citoyen
  • 21 Mars 2019
    Premier budget Girard ; Un changement bien timide - Réaction du Réseau Vigilance de l'AT.
  • 18 Mars 2019
    Le budget provincial 2019-2020, ça me concerne! Le Réseau Vigilance invite la population à une écoute collective
  • 20 Février 2019
    Journée de mobilisation unitaire en Abitibi-Témiscamingue Le 20 février 2019 : VISER LA JUSTICE SOCIALE
  • 6 Février 2019
    Projet Authier Lithium de Sayona Mining à La Motte; Le Réseau Vigilance appuie la demande de BAPE

Réseau Vigilance de l'Abitibi-Témiscamingue

Les coupures dans les services publics, hausses de tarifs et privatisations sont à l’ordre du jour du gouvernement du Québec. Depuis plus de vingt ans, le fossé se creuse entre les riches et les pauvres. Les médias et la majorité des partis politiques prêchent le retrait de l’État et la gloire du privé. La libre entreprise et le chacun pour soi seraient le seul modèle de société à développer.

C’est dans ce contexte que plusieurs organisations ont mis sur pied le Réseau de Vigilance de l’Abitibi-Témiscamingue.
Depuis février 2004, elles sont unies afin de :

-construire une société démocratique fondée sur le respect de l'ensemble des droits humains ;
-exiger un État garant de la promotion, du respect et du développement de ces droits démocratiques et assurant, pour les générations présentes et futures ; -des services publics de qualité accessibles à 

toutes et à tous et des programmes sociaux financés adéquatement et collectivement ;
-la redistribution de la richesse ;
-un développement durable pour un avenir viable ;
-une fiscalité qui sert l'intérêt public et repose sur le principe d'imposition équitable des citoyennes et des citoyens, des corporations et des compagnies ;
-élargir la culture démocratique en favorisant le « vivre ensemble » et la participation citoyenne dans une société de personnes libres et égales.

Ensemble, les organisations du Réseau de Vigilance représentent plus de 30 000 personnes. C’est la plus importante coalition du genre de l’histoire de notre région. Les organisations du Réseau s’échangent de l’information et prennent position sur des questions d’actualité. Elles informent leurs membres sur les décisions qui s’y prennent et les invitent à participer aux débats.

Plus nous sommes à agir ensemble pour protéger nos droits, plus notre région évoluera dans l’intérêt du plus grand nombre.
Voici les principales actions entreprises par le RVAT depuis sa naissance :

• 14 avril 2004 Cortège funèbre pour souligner le premier anniversaire de l’arrivée des libéraux au pouvoir (communiqué : 13-04-2004)
• Soutien à la grève étudiante de 2005 (communiqué : 21-03-2005)
• Manifestation à Val d’Or à l’occasion de la tenue du caucus des députés libéraux septembre 2005 (communiqué : 06-09-2005)
• Rendez-vous « manqué » avec les députés libéraux de la région le 10 avril 2006 (communiqué : 

10-04-2006)
• Demande de la tenue d’un débat sur le financement du système de santé, novembre 2007
• Manifestation à Amos visant à protéger les services publics, 25 janvier 2008 (communiqué : 25-01-2008)


 • Janvier 2009, dénonciation publique des coupures de personnel à RNC-Média et envoi d’une lettre à la direction de l’entreprise pour annoncer des mesures de soutien aux syndicat en cas de déclenchement d’un conflit des travail(communiqué : 21-01-2009)

• 1er mai 2010 manifestation devant les bureaux de Pierre Corbeil suite au 1er budget Bachand (communiqué : 19-04-2010)
• Février 2011 campagne de sensibilisation de la population régionale pour demander : abolition de la contribution santé, le gel des frais de scolaritéuniversitaires, un quatrième palier d’imposition et de meilleures redevances sur l’exploitation des ressources naturelles (communiqué : 20-01-2011)

Cliquez ici pour voir les autres communiqués du Réseau


Réseau liste des organisations présentes ;

  • Action boréale d’Abitibi-Témiscamingue (ABAT)
  • Association des locataires de l'Abitibi-Témiscamingue (ALOCAT)
  • Association générale étudiante de l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (AGEUQAT)
  • Association générale et étudiants et étudiantes du Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue (AGECAT)
  • L’Alliance du personnel professionnel et technique de la santé et des services sociaux (APTS)
  • Concertation régionale des organismes communautaires de l’Abitibi-Témiscamingue (CROC-AT)
  • Conseil de la culture de l’Abitibi-Témiscamingue 
  • Conseil central de l’Abitibi-Témiscamingue-Ungava (CSN)
  • Conseil régional FTQ de l’Abitibi-Témiscamingue et du Nord du Québec (FTQ)
  • D’abord Solidaires de l’Abitibi-Témiscamingue
  • Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec de l’Abitibi-Témiscamingue (FIQ SANTE)
  • Regroupement des associations des personnes handicapées de l’Abitibi-Témiscamingue (RAPHAT)
  • Regroupement des centres de la petite enfance de l’Abitibi-Témiscamingue (RCPEAT)
  • Regroupement d’éducation populaire de l’Abitibi-Témiscamingue (RÉPAT)
  • Regroupement des femmes de l’Abitibi-Témiscamingue (RFAT)
  • Syndicat de l’enseignement de l’Ungava et de l’Abitibi-Témiscamingue (CSQ)
  • Syndicat de la fonction publique du Québec (SFPQ)
  • Syndicat des enseignants et enseignantes du Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue (SEECAT)
  • Syndicats des professeures et professeurs de l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (SPUQAT)
  • Syndicat des professionnels et professionnelles du gouvernement du Québec (SPGQ)
  • Regroupement des maisons d’hébergement pour femmes victimes de violence de l’A-T
  • Table des centres de femmes de l'Abitibi-Témiscamingue

 

Fichiers attachés