• 8 Mai 2019
    Émission d’arsenic de la Fonderie Horne : des parents inquiets forment un comité citoyen
  • 21 Mars 2019
    Premier budget Girard ; Un changement bien timide - Réaction du Réseau Vigilance de l'AT.
  • 18 Mars 2019
    Le budget provincial 2019-2020, ça me concerne! Le Réseau Vigilance invite la population à une écoute collective
  • 20 Février 2019
    Journée de mobilisation unitaire en Abitibi-Témiscamingue Le 20 février 2019 : VISER LA JUSTICE SOCIALE
  • 6 Février 2019
    Projet Authier Lithium de Sayona Mining à La Motte; Le Réseau Vigilance appuie la demande de BAPE

Premier budget Girard ; Un changement bien timide - Réaction du Réseau Vigilance de l'AT. 21 Mars 2019

Rouyn-Noranda, le 21 mars 2019 – Une vingtaine de personnes provenant des secteurs communautaires, syndicaux et culturels ainsi que de la communauté étaient présente à l’écoute collective du premier budget Girard organisée par le Réseau vigilance de l’Abitibi-Témiscamingue, au Cabaret de la dernière chance cet après-midi. Au terme d’un échange, un constat général s’est imposé : Il s’agit d’un budget qui ne passera pas à l’histoire. Peu de nouvelles annonces et pas de surprises.

De bonnes nouvelles ! Et d’autres moins bonnes …
Le ministre Girard n’a pas cessé de marteler qu’il s‘agissait du budget des québécois et qu’il souhaitait remettre de l’argent dans leur portefeuille. Il s’agit bien plus du budget des ainés et des maternelles 4 ans. Encore heureux qu’il ne se soit pas lancé dans une autre valse de baisses d’impôts. Le Réseau accueille avec soulagement le fait que ce ne soit pas le cas, du moins pas pour les particuliers malgré que l’uniformisation de la taxe scolaire ne profite encore une fois qu’aux plus nantis. L’État a également choisi de se priver de 1,6 G$ en diminuant le fardeau fiscal des entreprises.  Dans le contexte de pénurie de main d’œuvre actuel, on pourrait s’attendre à cette baisse, ajoutée à toutes les précédentes permette de hausser le salaire des travailleurs et des travailleuses. Or force est de constater que les emplois de tous les secteurs se précarisent et que cette théorie du ruissellement ne fonctionne pas et n’a jamais fonctionné.
Le gouvernement a également décidé d’aller de l’avant avec son insensé projet de maternelles 4 ans et ce, malgré une pétition de 40 000 signatures déposées à l’assemblée nationale. Des réinvestissements ont bien sûr été faits en éducation, mais pas aux bons endroits, puisque la grande majorité de ces sommes, tant au niveau des infrastructures que pour le recrutement de personnel servira aux 250 nouvelles classes de maternelle, alors que les classes existantes débordent et que les professeurEs tombent comme des mouches. Les investissements dans les classes spécialisées ainsi que pour la culture à l’école, les activités parascolaire et l’aide aux devoirs est cependant saluée.
La CAQ a également promis un investissement sur cinq ans pour les logements sociaux, permettant d’en construire 10 000 nouveaux. Sachant que sur toutes les promesses effectuées par ses prédécesseurs, un retard de 15 000 logements persiste, il n’y a pas de quoi se réjouir très fort. L’exemption partielle des pensions alimentaires dans le calcul de certaines aides gouvernementales est cependant la bienvenue selon plusieurs organisations.
Du côté de l’environnement et de la lutte aux changements climatiques, le Réseau Vigilance n’est pas impressionné, quoi qu’il n’y avait pas de grandes attentes à avoir de la part d’un parti qui fait reposer la lutte sur l’élargissement d’autoroutes et l’achat de voitures électriques.  Les propos d’Éric Girard ont été d’un flou presqu’artistique à ce sujet et quelques recherches ont été nécessaires pour constater que le Fonds Vert serait utilisé la plantation d’arbres et l’accompagnement des entreprises dans leur transition énergétique. C’est tout de même nettement mieux qu’une utilisation douteuse par Air Canada !
                                                                                  -30-

Réseau vigilance de l'Abitibi-Témiscamingue
budget 2019-2020
Fichiers attachés