• 26 Mars 2021
    Budget provincial 2021, tout pour le béton et quelques claques dans le dos pour le social...
  • 19 Mars 2021
    Journée d’action pour la justice sociale et climatique Ça suffit les promesses vides !
  • 19 Mars 2021
    Journée d’actions pour la justice sociale et climatique
  • 8 Mars 2021
    Journée internationale des droits des femmes 2021
  • 10 Décembre 2020
    2021 fait peur... trop peu de mesures pour contrer la pauvreté

Occupation des bureaux du ministre régional: Les super-héros à la rescousse de Luc Blanchette et du Parti libéral 29 Avril 2016

Rouyn-Noranda, le 29 avril 2016 – Les super-héros pour un réinvestissement dans les services publics et les programmes sociaux occupent présentement le bureau du ministre régional et délégué aux mines Luc Blanchette afin de lui apporter leur aide pour dénicher l’argent nécessaire à la préservation de notre état social.

L’argent est dans les banques
Le ministre Blanchette semble désemparé face au peu de pouvoir qu’il a dans son parti. Comme il est économiste, nous savons qu’il comprend l’importance d’aller chercher l’argent là où il se cache. Capital woman rappelle que : « les 6 grandes banques canadiennes ont généré plus de 35 milliards de $ en profit en 2015, soit près de 100 millions par jour. Le Québec ne perçoit pourtant plus la taxe sur le capital de ces institutions, ce qui pourrait nous rapporter 600 millions $/année. Les banques vont-elles quitter le pays si nous les taxons davantage, bien sûr que non! Le gouvernement préfère donc laisser les banques s’enrichir, mais s’attaque aux personnes sur l’aide sociale pour un maigre 50 M$. N’ayez plus peur M. Blanchette les super-héros sont là pour vous aider à taxer les banques! »

L’argent est dans les poches des plus riches
Le Fiscaliste renchérit : « Comme vous ne semblez pas capable de défendre les intérêts de votre population à Québec, nous les super-héros allons vous accompagner afin de vous aider à instaurer 11 paliers d’imposition qui permettrait d’encaisser 1 milliard $ de plus dans les coffres de l’état tout en diminuant l’impôt de 92% de la population. Qui pourrait s’opposer à cette mesure? »

Corporate man veut lui aussi contribuer à sauver le Québec des griffes de l’industrie et de la grande entreprise qui dictent les règles du jeu en matière d’imposition et de réglementation à ce gouvernement trop faible pour leur tenir tête. « Les grandes entreprises ont déjà assumé 60% des recettes de l’état dans les années 70. Aujourd’hui alors que leurs comptes en banque s’emplissent, leur part dans les revenus de l’état est passée à 20%, je ferai tout en mes pouvoirs magiques pour aider les libéraux à augmenter l’impôt des grandes entreprises à 15% et à réduire leurs privilèges et leurs subventions, et ainsi ramener 2,5 milliards de $ dans les coffres de l’état.  »
Les super-héros ont quitté le bureau de Luc Blanchette escorté par leurs subordonnés, les policiers de la Sureté du Québec en scandant : Pas de justice sociale, sans justice fiscale!

- 30 -
Pour information : Le Fiscaliste

RÉPAT
alternatives fiscales Super-héros 29 avril 2016