• 8 Mai 2019
    Émission d’arsenic de la Fonderie Horne : des parents inquiets forment un comité citoyen
  • 21 Mars 2019
    Premier budget Girard ; Un changement bien timide - Réaction du Réseau Vigilance de l'AT.
  • 18 Mars 2019
    Le budget provincial 2019-2020, ça me concerne! Le Réseau Vigilance invite la population à une écoute collective
  • 20 Février 2019
    Journée de mobilisation unitaire en Abitibi-Témiscamingue Le 20 février 2019 : VISER LA JUSTICE SOCIALE
  • 6 Février 2019
    Projet Authier Lithium de Sayona Mining à La Motte; Le Réseau Vigilance appuie la demande de BAPE

Le communautaire, dehors contre l’austérité en A-T! 28 Octobre 2015

Dans le cadre de la campagne «je tiens à ma communauté, je soutiens le communautaire» et de la campagne «Les droits, ça se défends!» les organismes communautaires de la région seront en grève les 2 et 3 novembre prochain, à l’instar de centaine d’autres groupes communautaires partout au Québec.

En coupant dans les services publics et en détériorant les droits des personnes marginalisées et en situation de pauvreté, l’austérité s’attaque aux organismes communautaires. Ainsi, plus les besoins de la population augmentent, plus les groupes sont sollicités, sans pour autant voir leur financement rehausser. Ce sous-financement des organismes communautaires ne date pas d’hier et l’austérité fragilise nos organisations, les empêchant de remplir pleinement leur mission.

Nous croyons donc qu’il est temps de hausser le ton et de mettre la pression sur un gouvernement qui refuse de nous financer correctement et qui démantèle les services publics et nos programmes sociaux. Nous décidons de fermer, de faire la grève et d’interrompre nos activités pour être enfin entendus.

Nous portons donc collectivement les revendications suivantes :
1. Le respect de l’autonomie des organismes communautaires et la reconnaissance de leur travail comme moteur du progrès social;
2. Le plein financement à la mission globale de tous les organismes d’action communautaire autonome qui y ont droit;
3. L’indexation annuelle des subventions pour suivre l’augmentation des coûts de fonctionnement;
4. La fin des compressions budgétaires et un réinvestissement majeur dans les services publics et les programmes sociaux.

Les organismes communautaires de la région seront donc actifs lors de ces deux journées de grève et de fermetures. Le lundi 2 novembre, des actions dans chacune des MRC sont prévues pour l’occasion par les regroupements locaux d’organismes communautaires (ROCs).  Le 3 novembre, nous nous rassemblerons régionalement à 10h30 au Lac Kiwanis de Rouyn-Noranda pour le départ d’une marche collective, qui suivra les rues Gamble, Principale et Perrault. C’est donc un rendez-vous!

Sources :
Ann-Julie Asselin, 819-797-3822 / 819-277-6002
Concertation régionale des organismes communautaires de l’Abitibi-Témiscamingue (CROCAT)
Danik Laporte, 819-762-3114/
Regroupement d’éducation populaire de l’Abitibi-Témiscamingue (RÉPAT)

CROCAT
Austérité grève commuautaire