• 26 Mars 2021
    Budget provincial 2021, tout pour le béton et quelques claques dans le dos pour le social...
  • 19 Mars 2021
    Journée d’action pour la justice sociale et climatique Ça suffit les promesses vides !
  • 19 Mars 2021
    Journée d’actions pour la justice sociale et climatique
  • 8 Mars 2021
    Journée internationale des droits des femmes 2021
  • 10 Décembre 2020
    2021 fait peur... trop peu de mesures pour contrer la pauvreté

Lancement du journal InformeTOIT 26 Avril 2011

Communiqué
Pour diffusion immédiate

Lancement du journal InformeTOIT

Rouyn-Noranda, 26 avril 2011 – Le Regroupement d’éducation populaire de l’Abitibi-Témiscamingue lance le premier numéro du journal d’information sur le logement InformeTOIT. Cette publication a été réalisée grâce à la participation de près de 100 personnes vivant la crise du logement. Au fil des témoignages, certaines causes, conséquences et pistes de solution sont abordées dans le but de sensibiliser la population à cette réalité qui affecte toute la région.

Après six ans de pénurie, il semblait que le temps soit venu de faire le point sur la situation en se posant les questions suivantes : D’où vient la crise ? Qui en subit les conséquences ? Que pouvons-nous faire ? Pour y répondre, une tournée régionale a été effectuée afin d’entendre les gens touchés par la crise. « Nous avons rencontré et écouté près de 40 personnes bénéficiant des services de banque alimentaire et d'hébergement à travers la région. Chaque histoire est troublante. Personne ne peut être insensible face à une mère qui doit se séparer de ses enfants par manque de logements adéquats ou face à une famille vivant dans des conditions d’insalubrité », relate Hugo Giguère stagiaire en travail social au RÉPAT.

Ainsi, bien que cette crise affecte plus durement les ménages à faible revenu, elle touche un nombre grandissant de personnes et n’épargne aucun secteur d’activité. C’est surement pour ces raisons que le logement social est devenu une priorité régionale, comme en témoignent les 55 appuis à la campagne de lettre visant à faire augmenter le financement au logement social. « La région est mobilisée sur l’enjeu du logement, et de plus en plus de gens et d’organisations croient que le logement social est la solution pour intervenir à la fois sur les inégalités et la crise que nous vivons. Or, le gouvernement provincial a fait passer de 3000 à 2000 le nombre d’unités qui seront subventionnées et le gouvernement fédéral ne prévoyait aucune somme en ce sens dans son dernier budget. Nos députés ont donc beaucoup à faire pour ramener le logement social dans les priorités de leur gouvernement », indique Danik Laporte, agent de développement au RÉPAT.

Cette publication est en somme, un document de sensibilisation, un outil de mobilisation et une tribune pour les mal-logés et les intervenantEs. « À constater les problèmes socioéconomiques que génère la crise, ainsi que les initiatives mises en œuvre pour l’atténuer, il apparaît évident que d’autres éditions du journal InformeTOIT sont à venir » ajoute Danik Laporte, en remerciant David Fortier-Girardin, Mathieu Héroux et Hugo Giguère qui formaient l’équipe de production, ainsi que toutes les personnes qui ont généreusement témoigné de leur réalité et expérience.

Pour informations :
Danik Laporte
Regroupement d’éducation populaire de l’Abitibi-Témiscamingue
(819) 762-3114

RÉPAT
Logement