• 8 Mai 2019
    Émission d’arsenic de la Fonderie Horne : des parents inquiets forment un comité citoyen
  • 21 Mars 2019
    Premier budget Girard ; Un changement bien timide - Réaction du Réseau Vigilance de l'AT.
  • 18 Mars 2019
    Le budget provincial 2019-2020, ça me concerne! Le Réseau Vigilance invite la population à une écoute collective
  • 20 Février 2019
    Journée de mobilisation unitaire en Abitibi-Témiscamingue Le 20 février 2019 : VISER LA JUSTICE SOCIALE
  • 6 Février 2019
    Projet Authier Lithium de Sayona Mining à La Motte; Le Réseau Vigilance appuie la demande de BAPE

L’association de locataires de l’Abitibi-Témiscamingue démarre en force! 19 Novembre 2012

Rouyn-Noranda, 19 novembre 2012- Après avoir visité six villes de la région, distribué près de 4000 tracts et rencontré plus de 50 personnes pendant le mois d’octobre, les militants et les militantes ont jeté les bases de la nouvelle association de locataires lors de l’Assemblée générale de création du 7 novembre dernier. Ainsi, les 25 personnes réunies pour l’occasion ont défini de façon démocratique les grandes lignes de l’Association qui aura pour mission de favoriser l’amélioration de la qualité de vie et de logement de la population de l’Abitibi-Témiscamingue par la force collective.

La crise du logement n’a cessé, au cours des sept dernières années, d’oppresser les locataires. Les hausses abusives des loyers, la discrimination, l’insalubrité des logements, l’intimidation et la violence de certains propriétaires font parties des réalités vécues et évoquées lors de la tournée des locataires. Toutes et tous se sont entenduEs pour faire cesser les abus, défendre les droits des locataires et miser sur le logement social pour résoudre la crise du logement. Comme le souligne Lydia Gunther, membre du nouveau conseil d’administration : « il est grand temps de rompre le silence et l’isolement : les locataires s’unissent et se donnent une voix pour assurer leur respect et leur dignité ». Kevin St-Jacques, aussi du conseil d’administration, renchérit en précisant que : « pour les ménages défavorisés la crise est permanente. En ce sens, il faut tout faire pour que le droit au logement soit enfin reconnu et respecté ».

Campement symbolique
La nouvelle Association de locataires invite par le fait même toute la population à participer au campement symbolique qui sera érigé à la Place de la citoyenneté le 22 novembre dès 15h afin de rappeler que la crise du logement s’empire en région. Cette action sera aussi l’occasion de souligner le passage de la Commission populaire sur le droit au logement du Front d’action populaire en réaménagement urbain (FRAPRU) qui tiendra une audience à l’Hôtel de Ville de Rouyn-Noranda le même jour à partir de 18h.

Pour information :
Danik Laporte, pour l’Association de locataires
819-762-3114

RÉPAT
association de locataires commission populaire itinérante droits des locataires Campement symbolique droit au logement