• 26 Mars 2021
    Budget provincial 2021, tout pour le béton et quelques claques dans le dos pour le social...
  • 19 Mars 2021
    Journée d’action pour la justice sociale et climatique Ça suffit les promesses vides !
  • 19 Mars 2021
    Journée d’actions pour la justice sociale et climatique
  • 8 Mars 2021
    Journée internationale des droits des femmes 2021
  • 10 Décembre 2020
    2021 fait peur... trop peu de mesures pour contrer la pauvreté

Commission sur la fiscalité 7 Octobre 2014

Le RÉPAT  dénonce les consultations bidons.
Le RÉPAT et ses membres se questionnent grandement quant à la validité populaire des commissions citoyennes sur la fiscalité qui se déroulent en ce moment dans certaines villes du Québec. Ce soir à 18h30, à Rouyn-Noranda, les membres du RÉPAT se réuniront devant l’Hôtel des gouverneurs afin de dénoncer ces consultations bidons.
Le gouvernement Couillard dit vouloir consulter les citoyennes et citoyens du Québec sur des alternatives fiscales liées à l’austérité mais ses décisions sont déjà prises. Coupures, coupures et coupures nous tombent sur la tête même avant que ne soient connues les conclusions du rapport de la commission sur la fiscalité. ‘Ça ne donne pas l’impression que le gouvernement Couillard souhaite vraiment écouter ses citoyennes et citoyens. Nous ce qu’on veut, c’est se faire entendre’, dit Eve Galarneau, agente socio politique du RÉPAT.
Les mesures d’austérité sont à la mode même si elles ne sont pas efficaces. De l’argent au Québec, il en existe. Au lieu de couper chez les citoyennes et citoyens en situations précaires, allons en chercher chez les plus nantis. Des solutions  existent, le Mouvement d’éducation populaire et d’action communautaire  (MÉPACQ) nous propose d’ailleurs depuis 2010 d’aller chercher 10 milliards de dollars en différentes alternatives fiscales. Rétablir la taxe sur le capital, ajouter des paliers d’imposition, contrôler le coût des médicaments en sont des exemples.
Le RÉPAT et ses membres refusent de participer aux consultations bidons qui ne semblent servir qu’à être un exercice de relations publiques. Nous avons les moyens de faire autrement! Nous n’avons pas les moyens de nous en passer.

Informations : RÉPAT,
                        Eve Galarneau, Agente Socio Politique
                        819-762-3114

Le RÉPAT
Manifestation, Austérité