• 26 Mars 2021
    Budget provincial 2021, tout pour le béton et quelques claques dans le dos pour le social...
  • 19 Mars 2021
    Journée d’action pour la justice sociale et climatique Ça suffit les promesses vides !
  • 19 Mars 2021
    Journée d’actions pour la justice sociale et climatique
  • 8 Mars 2021
    Journée internationale des droits des femmes 2021
  • 10 Décembre 2020
    2021 fait peur... trop peu de mesures pour contrer la pauvreté

Budget 2016 : c’est maintenant aux riches de payer 25 Février 2016

COMMUNIQUÉ de presse
Pour diffusion immédiate

Rouyn-Noranda, le 25 février 2016-  Dans le cadre de la semaine nationale d’actions appelée par la Coalition Main rouge et à l’approche du budget provincial 2016, les groupes membres et alliés du RÉPAT organisaient aujourd’hui une manifestation populaire très colorée qui  demandait sans équivoque au gouvernement libéral de Philippe Couillard  de réinvestir dans les services publics et les programmes sociaux.

L’austérité toujours bien présente

Depuis deux ans le gouvernement libéral a coupé dans tous les domaines : région, éducation, santé, programmes sociaux, personnes âgées, personnes malades, familles, personnes en difficultés, femmes, travailleurs et travailleuses, etc.. Selon l’Observatoire des conséquences de l’austérité, c’est plus de 4 milliards de dollars qui ont été retranchés aux programmes et services publics. Selon Johanne Alarie du Centre EntreFemmes de Rouyn-Noranda, « Le  gouvernement libéral cherche à anéantir  le caractère public, universel et gratuit de nos services, dans le but non avoué de les offrir au privé, ce parti a menti en campagne électoral, et continue de se moquer de nous en prétendant que l’austérité c’est fini». « Ce gouvernement devrait avoir honte, » rajoute Danik Laporte du Regroupement d’éducation populaire de l’A-T, il semble mépriser tout ce qui fait grandir une société : nos services de garde publics, notre éducation, la lutte aux inégalités, etc. »

Il grand temps de changer de cap!

En renouant avec l’équilibre budgétaire, le gouvernement libéral aurait comme projet de baisser les impôts. « Qui est favorisé par les baisses d’impôt, questionne Ann-Julie Asselin du Regroupement des organismes communautaires de Rouyn-Noranda, et bien c’est les riches (les banquiers, les médecins, les chefs d’entreprises, etc.). Ce gouvernement doit cesser de creuser l’écart entre les riches et les pauvres et appliquer les alternatives fiscales proposées par la Coalition Main rouge qui pourraient ramener 10 milliards de dollars par année dans les coffres de l’État ». Elle termine en disant « qui va s’opposer au rétablissement de la taxe sur le capital des instituions financières  (+600 millions de $)? Lorsqu’on sait que les 6 plus grandes banques du pays font 100 millions de dollars de profit par jour. Qui va rechigner qu’on s’attaque à l’évasion et l’évitement fiscal (+750 millions de $), quand 170 milliards de dollars canadiens aboutissement chaque année dans les paradis fiscaux? Personne, sauf peut-être les amis du Parti libéral!
-30-
Pour information : Danik Laporte, 819-762-3114 ou 819-649-0407

RÉPAT
budget Alternatives budgétaires 10 milliards de solutions
Fichiers attachés